Il faut prendre le taureau par les contes!

Éditeur PLANETE REBELLE
Paru le
Papier ISBN: 9782922528367
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782925066040
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782925066057
Pour obtenir la disponibilité d'un produit, contactez-nous. Si le ou les livres commandés sont en inventaire, la commande sera traitée entre 1-4 jours. Si les livres ne sont pas en inventaire, votre libraire vous confirmera rapidement la durée du traitement prévue.

Il porte son village comme une attache.De naissance. Saint-Élie de Caxton l'habite, autant que l'inverse, et se transvide dans sa tête en fables et légendes. Son village est vaste malgré sa petite taille et chargé d'un monde qui dépasse l'idée que l'on s'en fait. Aussi, son histoire, depuis les débuts jusqu'à demain, s'invente sur des personnages que la rumeur nourrit d'incroyable. Sur la route des oreilles, Fred Pellerin en transmet la surréalité. Saint-Élie de Caxton est son point de départ, son point de fuite mais, surtout, son point de retour.Il faut prendre le taureau par les contes !Les contes de Fred Pellerin ont ceci de particulier qu'ils sont véridiques, en général... Véritables, comme des contes de faits, hauts et forts, qui parlent d'eux-mêmes et qui sont d'ailleurs trop beaux pour ne pas être vrais. Si les histoires de son premier recueil faisaient le tour des amours de la belle Lurette, en voici d'autres, comme rénovées d'un hier encore récent, qui rapportent l'âme de Babine, le fou du village.Des découpures de journées, des légendes en pièces, qui se cousent et secouent pour donner à voir et à entendre une histoire qui en dit long sur un homme qui avait le dos large.

Les libraires vous invitent à consulter

Fred Pellerin finalement chevalier de l’Ordre national

Par publié le

Après avoir refusé de prendre part à la cérémonie au printemps dernier alors que la crise étudiante battait son plein, le conteur Fred Pellerin a finalement reçu mercredi l’Ordre national du Québec, des mains de la première ministre Pauline Marois. Il s’agit de la plus haute distinction remise par le gouvernement du Québec. Malgré qu’il acceptait l’honneur ce printemps, il avait écrit une lettre pour expliquer son profond malaise d’assister à la cérémonie dans les circonstances : « J’ai été vir

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres