Cimetières: Patrimoine pour les vivants

Éditeur GID
Paru le
Papier ISBN: 9782922668414
Pour obtenir la disponibilité d'un produit, contactez-nous. Si le ou les livres commandés sont en inventaire, la commande sera traitée entre 1-4 jours. Si les livres ne sont pas en inventaire, votre libraire vous confirmera rapidement la durée du traitement prévue.

Ce livre n'est pas triste. Il a pour sujet les cimetières et non la mort. Il s'intéresse au patrimoine funéraire, porteur de sens pour les vivants. Jean Simard s'est réuni avec onze auteurs et ils ont mis en commun leurs travaux. Quatre grands chapitres sont consacrés à l'histoire, à la géographie, à l'ethnologie, à l'art, à la symbolique, à l'appartenance religieuse et à la typologie des cimetières des villes et des régions du Québec. S'ajoutent dix cahiers thématiques insérés entre les chapitres.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Harold Gilbert, librairie Sélect

    L’ouvrage est colossal et inspiré. Traitant d’un sujet déjà effleuré par les auteurs dans Les arts sacrés au Québec, le présent volume se divise en quatre grands chapitres qui analysent les cimetières à partir de thèmes allant de la géographie à l’ethnographie. L’aspect artistique et symbolique des lieux n’est toutefois pas en reste, comme en témoignent certaines images, fort belles d’ailleurs, de monuments qui se révèlent de véritables œuvres d’art. Réunissant plus de 300 photographies, des documents d’archives, des cartes et des extraits littéraires, Simard et Brault se sont entourés de onze auteurs pour nous offrir une œuvre aboutie et de grande qualité qui, comme le dit si bien le texte sur la couverture, ne parle pas de la mort, mais d’un patrimoine plein de sens pour notre passé collectif.

Les libraires vous invitent à consulter

Normand de Bellefeuille couronné du prix Athanase-David

Par publié le

Créé en 1968, le prix Athanase-David est remis par le gouvernement du Québec à un écrivain pour l’ensemble de son travail. Le premier à l’avoir remporté est Félix-Antoine Savard. En 2017, près de 50 ans plus tard, le prix est attribué à l’écrivain Normand de Bellefeuille, qui a aussi tenu les rôles de journaliste, professeur, critique, éditeur, directeur littéraire et de collection. Il publie un premier recueil de poésie, Ças, aux Herbes rouges en 1974. Depuis, sa bibliographie n’a cessé de s’a

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres